REPORTAGES CAPSULES EFFECTUÉS PAR NOS SERVICES

Nous allons à la rencontre des brasseries artisanales 100% Françaises pour découvrir leur univers et mettre en avant leur savoir-faire.

Les meilleures idées sont souvent les plus simples. Le diminutif BapBap en est assurément une. Brassée à Paris, Bue à Paris, pour une brasserie artisanale 100% parisienne, implantée dans le quartier Oberkampf, en plein XIe arrondissement.
La brasserie BapBap, c’est avant tout une histoire d’amitié. Prenez deux amis bordelais. Envoyez-les à l’étranger faire carrière. Laissez-les y découvrir la bière artisanale. Soudain, en atteignant la trentaine, l’envie se fait sentir de faire réellement ce qu’on aime. Et quand on aime l’univers de la bière artisanale et l’état d’esprit qui y est associé, quoi de plus naturel que de devenir brasseur ? C’est ainsi qu’Edouard Minart et Archibald Troprès se lancent dans l’aventure !
Il était temps ! La B.ar Team ne pouvait manquer de faire étape en terre bretonne et de consacrer un reportage à l'une des nombreuses « Breizh brasseries » ! Première escale : la brasserie d’Emeraude située à quelques kilomètres de Saint-Malo, sur la commune de la Richardais, en Ille-et-Vilaine. Degemer mat !
Quelques heures après avoir passé le péage de Saint-Arnoult (célèbre auprès des franciliens pour ses longues files d’attentes les soirs de retour des longs weekends de Mai), nous arrivons en terre malouine et franchissons le mythique barrage de la Rance. Saint-Malo est sur notre droite, la mer est couleur émeraude… Ca tombe bien c’est le nom de la brasserie à laquelle nous allons rendre une petite visite.
Oui, tu as bien lu « Suisse Normande ». Non la B.arTeam n’a pas perdu sa boussole et ne confond pas la Suisse et la Normandie. La Suisse Normande est « un coin » de Normandie situé entre les départements de l’Orne et du Calvados. Elle tire son nom de sa ressemblance avec les plus belles contrées helvétiques. Nous t’emmenons y rencontrer Erika et François, brasseurs indépendants, passionnants et passionnés, de la brasserie La lie !
Un dédale de routes départementales, croisant des chemins vicinaux ou défilent des paysages verdoyants, nous conduit à l’entrée de la brasserie La lie. François et Erika nous y accueillent. Deux mots d’ordre : qualité et convivialité ! La bière c’est un produit de partage et de plaisir. Nos deux compères ne boudent pas leur plaisir à partager leur savoir-faire et leur amour de la bière. Tout commence en région parisienne il y a une dizaine d’années. François commence à goûter aux joies de la brasserie artisanale dans la demeure familiale. Quelques années et quelques choix de vie plus tard, il décide avec Erika d’aller s’installer en Normandie et de poursuivre l’aventure brassicole.
Nouvelle année et nouveau reportage pour la B.ar Team qui t’emmène au pays du camembert et du festival du film américain : la Normandie bien sûr !
En cette fin d’après-midi ensoleillée, post-fêtes de fin d’année, nous avons rendez-vous avec Aurélien Locard, brasseur-fondateur et passionné de la brasserie Old Hop à Saint-André-sur-Orne, dans la banlieue de Caen. Installé depuis le mois de mars 2017, Aurélien a débuté sa production au mois de mai et nous concocte ses recettes avec amour et attention.

La brasserie artisanale Skumenn (“écume” en breton), est implantée à Acigné, dans la périphérie de Rennes. Elle est née d’une histoire peu banale : Stéphane Le Boucher, alors qu’il voyage en Inde pendant l’été 2012, découvre un livre sur l’autosuffisance. Un mode de vie rugueux au point que l’auteur du livre conseille de brasser sa propre bière artisanale. C’est le déclic pour Stéphane. De retour en France, il propose à ami d’enfance, Thomas Cléraux de brasser leur bière.

À la fin du 19ème siècle, 8 brasseries étaient installées au cœur du massif alpin attirées par la qualité de l’eau, pour la fabrication, et la proximité des glaciers, pour la conservation. C’est en 1821 qu’on trouve trace d’une première brasserie à Sallanches. Monsieur Rabenak emploie alors un seul ouvrier et vend 6 500 litres par an.