REPORTAGES CAPSULES EFFECTUÉS PAR NOS SERVICES

Nous allons à la rencontre des brasseries artisanales 100% Françaises pour découvrir leur univers et mettre en avant leur savoir-faire.

Situé en plein cœur du centre-ville, le Cours Julien est l’un des quartiers les plus vivants de Marseille, de jour comme de nuit. On y retrouve de nombreux bars et restaurants fréquentées, en autre, par des artistes, des créateurs et des musiciens en tout genre.
C’est dans l’une des ruelles perpendiculaires du Cours Ju comme les Marseillais aiment l’appeler, que Mathieu et Artak décident d’ouvrir un lieu dédié à la bière artisanale : La voie Maltée !
Depuis 2018, une senteur de malt et de houblon envahie le court Gouffé, non loin de la place Castellane à Marseille.
Cet élan de fraîcheur est à l’initiative de Jérôme, Rémi et Geof qui décident d’installer dans un lieu emblématique, anciennement nommé « The Carrosserie », un brew pub. Si tu ne connais pas la définition du mot « brew pub », elle est assez simple : il s’agit d’un pub dans lequel tu peux consommer la bière brassée sur place.
En janvier 2018, nous avions publié sur biere-art.com la chronique de La Craint Dégun, une bière fabriquée par une nouvelle brasserie des Bouches-du-Rhône : Les deux font la bière.
La brasserie n’en est alors qu’à ses débuts. Après l’inauguration de la brasserie en juin dernier et le brassage de plusieurs hectolitres, nous sommes retournés voir Véronique et Olivier, les brasseurs de la Craint Dégun !
Du 8 au 10 mars dernier, la cité malouine accueillait LE rendez-vous déjà incontournable de la bière artisanale en Bretagne : le Saint Malo Craft beer Expo #2 !
Si au cinéma, les suites sont rarement à la hauteur du premier numéro, cette deuxième édition a largement surclassé la première. Plus de brasseurs, plus de fun, plus de musique et surtout plus de bières artisanales ! Retour sur ces quelques jours houblonnés en terre bretonne !
Cette année encore, plus de 90% des bières présentées au Concours Général Agricole étaient des bières artisanales. Gage d’excellence pour certains, critiqué par d’autres, ce concours reste un rendez-vous incontournable pour les brasseurs et tous les amoureux de la bière artisanale. Bière Art se devait d’être présent à cette édition. Et quoi de mieux que d’être juré ! Une année 2019 en immersion, dans les yeux et les papilles de PY-B.arTeam.
8h porte de Versailles à Paris, un lundi matin frais mais ensoleillé. Il est (encore) temps de prendre un café et d’avaler un croissant avant de se diriger vers les portes du Parc des Expositions. Une fois les portes franchies, je traverse une grande partie du salon de l’agriculture pour rejoindre le Hall 7/2 ou se déroule le concours. L’occasion de retrouver quelques têtes connues de la grande famille de la bière artisanale : Cyril Hubert, Marc Béguin, Carol-Ann MacFly, Garlonn Kergoulay… Certains sont habitués à être juré de concours, pour d’autres (et c’est mon cas), il s’agit d’une première.
La saison estivale bat son plein, le chant des cigales envahit les Provence où les vacanciers affluent à 80km/h le long de la Nationale 7. Nombreux seront ceux qui s’arrêteront à Saint-Raphaël, lieu de villégiature convoité et reconnu pour ses plages, sa basilique mais aussi… pour sa bière ! Rencontre ensoleillée avec Maud, Olivier et François, trois passionnés de bière artisanale, devenus les Brasseurs de l’Estérel depuis 2015.

Trois gastronomes…convertis à la bière

Maud, Olivier et François se rencontrent lors de dégustations bières et fromages / bières et mets. L’alchimie prend de suite entre ces trois profils complémentaires : Maud l’infographiste, Olivier le commercial et François le manager. De ce brassage de compétences naît la Riviera Beer. « Notre but était de proposer des bières goûteuses mais légères qui correspondent à notre climat » déclare François. Pari réussi pour une région qui n’a pas la culture bière. Trois ans plus tard, les braseurs de l’Estérel produisent entre 1000 et 1500 hectolitres par an dans une usine de 300m2 flambant neuve perchée sur les hauteurs de la commune varoise.
Que peuvent avoir en commun un ingénieur, une manager de la grande distribution et un enseignant ? Leur amour pour la bière évidemment ! Et du côté de Lyon, cet amour, partagé par Simon, Anne-Pauline et François, a donné La Canute Lyonnaise. La fabrique de bière artisanale est implantée à Pierre-Bénite, dans la banlieue de la métropole française.

La Canute Lyonnaise, brasserie artisanale à l’image de Lyon

Simon, grenoblois installé à Lyon, a créé la brasserie artisanale en 2015. « L’idée, c’était de proposer une bière qui changeait de ce qu’on pouvait trouver sur le marché », raconte l’ancien ingénieur. Au moment de se lancer, il avait déjà 10 ans d’expérience de brassage amateur. Il complète son apprentissage par un diplôme de brasseur à l’université de La Rochelle.
Qui a dit que le nord de la France avait l'apanage de la bière artisanale ? Si nos régions du nord ont une longue tradition brassicole, la bière artisanale connaît également un essor conséquent au pays du soleil, du pastis et d l’huile d’olive ! Reportage sur la troisième édition du Provence Bière Connexion, le festival des bières artisanales organisé à Marseille, les 5 et 6 mai derniers.
La Barteam reprend la route pour se rendre à environ 30 mn de la cité phocéenne, dans l'arrière pays aixois. Nous débarquons à Saint-Cannat, où la brasserie La Petite Aixoise a pris ses quartiers depuis 2015.
La Petite Aixoise c’est l’histoire de deux voisins. Au départ il y a Kevin, brasseur amateur faisant ses gammes sur la commune de Lambesc. Après des expériences professionnelles dans l’ingénierie et la finance, désireux de passer un cap, il se lance en solo suite aux bonnes critiques reçues pour ses bières.