EssonneL’Aramis, Pale Ale Single Hop de la brasserie la Bouledogue

L’Aramis, Pale Ale Single Hop de la brasserie la Bouledogue

Atos, Portos ou Aramis ?

Ne vous y trompez pas ! Si nos amis brasseurs de la Bouledogue ont choisi de baptiser leur bière Aramis, ce n’est pas en l’honneur d’un des célèbres personnages d’Alexandre Dumas, ni en mémoire du passé professionnel d’Alexandre chez les Mousquetaires. Il s’agit en fait du nom d’une variété de houblon alsacien, pleine de saveurs et à l’amertume aiguisée comme la lame d’une épée. Dégustation.

Alcool : 5,7 %
IBU : 37
Site officiel : http://www.labouledogue.fr

BartAvis

C’est toujours un plaisir d’ouvrir une bière la Bouledogue. Toute la gamme est intéressante et propose des recettes très au point et très équilibrées. D’aucuns diront que leurs bières ont du chien ! L’Aramis est une bière blonde de style Pale Ale qui se propose comme une alternative très savoureuse à leur bière blonde classique (qui est également une franche réussite).

En ces temps caniculaires, je me saisis de la bouteille dont le packaging est déjà rafraîchissant en lui-même. Le bleu clair utilisé pour la police appelle au frais et promet une bière désaltérante ce qui n’est pas du luxe quand le thermomètre frôle les 40 degrés.

L’Aramis, Pale Ale Single Hop de la brasserie la Bouledogue

Une Pale Ale Single Hop au houblon Aramis

Une fois la bouteille ouverte, une belle robe blonde se libère et emplit le verre. On remarque une agréable pétillance. La mousse blanche présente une jolie texture et ne s’évapore pas trop vite. La robe assez claire tend presque vers la blancheur. La première gorgée confirme les aspects visuels, c’est une bière très désaltérante. Ses 5,7% d’alcool ne se font pas sentir. Le houblon Aramis déploie de belles notes houblonnées avec une amertume présente mais pas trop prononcée pour autant. C’est un peu comme une étape vers une bière IPA dont les arômes sont beaucoup plus puissants.

À la deuxième gorgée, place aux notes plus épicées. La pétillance de la bière apporte une belle longueur en bouche et révèle au fur et à mesure un assemblage plus complexe que ne le laisse présager le fait d’être brassé avec un seul houblon. Santé !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.