VarUne bière blanche brassée à l’eau de source de la brasserie Carteron

Bière blanche - C de Provence - Brasserie Carteron

Une bière à la croisée des chemins…

La brasserie Carteron s’est installée dans le sud de la France, à Hyères-les-Palmiers, ville située sur la rive de la mer Méditerranée, à 16 km à l’est de Toulon. Cette station balnéaire laisse place à la détente et au farniente ! Il est facile de s’imaginer face à l’Île de Porquerolles, soleil couchant et dégustant une bière artisanale entre amis. Mathilde et Thomas Carteron, brasseurs passionnées, nous propose plusieurs gammes de bières : La Trop’, La Pure et la C Provence avec qui nous avons rendez-vous et allons savourer un instant.

La brasserie est installée à proximité d’une source historique de la ville, connue depuis 1752, sous le nom de la source de la Vierge. L’idée pour Mathilde et Thomas de brasser leurs bières « C Provence » avec l’eau de cette source apparaît alors comme une évidence.

« Pour brasser une bière de grande qualité, il me fallait une eau pure, une eau d’exception » – Thomas Carteron.

 

Alcool : 4.4% vol.
Site officiel : brasseriecarteron.com

Bartavis

L’argument « Brassée à l’eau de source » a attiré mon attention. En effet, quand on sait qu’une bière artisanale se compose d’environ 90% d’eau, on imagine bien l’importance que cela peut avoir en terme de goût et de saveur sur le produit final.

Bière blanche - C de Provence - Brasserie Carteron

C comme Chic :

L’étiquette, sobre et élégante nous indique qu’il ne s’agit pas d’une bière artisanale comme les autres : une version premium des bières Carteron. On peut lire ainsi sur la tranche de l’étiquette :

« L’eau de source qui jaillit à Hyères,
La terre, qui produit des malts et des houblons délicats,
Le vent qui balaye les champs et ondule nos vagues,
Le feu, pour brasser avec précision
»

C comme Céréale :

Ces derniers jours ont été très agréable, le printemps et le soleil étant de la partie, une bière de blé est donc bienvenue. Cette céréale apporte une pointe d’acidité et une légèreté particulièrement appréciable par cette saison. On décapsule, on verse lentement et on observe ! A l’œil, la robe est solaire, légèrement trouble. Le nez est frais, délicat, il nous oriente vers des notes de miel. En bouche, la coriandre fait ressortir plusieurs saveurs. Les arômes de miel se glissent délicatement et confirment le nez, accompagnés de notes de framboise. Une bière plutôt sèche, peu sucré, tout en contradiction, suave et agréable en bouche.

C comme Cabillaud :

La douceur et la délicatesse de cette bière blanche s’associe très bien lors d’un apéro comme lors d’un repas orienté vers des produits de la mer. J’ai choisi de faire un Cabillaud braisé aux légumes et une sauce au beurre monté avec la blanche de la brasserie Carteron ! Simple, efficace, un vrai délice.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.