Eure-et-LoirL’Eurélienne triple, bière de la brasserie de Chandres

7 février 2018par Alex B.ArTeam0
Eurélienne triple de la brasserie de Chandres

La brasserie de Chandres cultive son orge

L’Eurélienne triple nous vient du pays chartrain. Elle est produite par la brasserie de Chandres, à Sours, dans l’Eure-et-Loir. Cette micro-brasserie familiale est née en 2005. Elle produit 2000 hectolitres de bière artisanale par an.

Outre la triple, l’Eurélienne se décline aussi dans toutes les couleurs et dans des versions aromatisées ou saisonnières. Située sur la plaine de Beauce, la ferme-brasserie utilise l’orge issue de ses propres champs.

Les étiquettes de l’Eurélienne reprennent ces codes avec un couple de dos, bras dessus bras dessous, dans un champ d’orge. Ils regardent au loin la cathédrale de Chartres. Et le graphisme nous plonge fortement dans l’univers artisanal.

Alcool : 8,5 %
Site officiel : leurelienne.fr
Facebook : facebook.com/leurelienne/

BartAvis

Dans sa robe cuivrée surmontée d’une mousse fine et dense, l’Eurélienne triple est une belle des champs. Son nez léger et floral lui donne des notes printanières. En fermant les yeux, on imagine la famille Ingalls courir dans un pré. On n’est pas obligé. On peut aussi imaginer une planche de charcuterie. Mais je m’égare.

L’Eurélienne triple, fruitée et complexe

J’ouvre donc les yeux et je la goûte. Elle a du caractère l’Eurélienne triple ! (Si tu fermes les yeux à ce moment-là, fini les prés, Charles Ingalls manie la hache pour détailler des bûches violemment…). Ses saveurs fruitées de pomme et de poire sont contrebalancées par le côté houblonné assez présent. L’amertume est atténuée par l’alcool et le sucre, mais elle revient en fin de bouche accompagnée de notes maltées et biscuitées.

Coin recette : du goût pour accompagner cette bière triple !

La brasserie de Chandres conseille d’accorder l’Eurélienne triple avec des plats puissants comme une paella ou également des crevettes à l’ail. Je la conseille aussi en apéritif avec une planche de charcuterie.

Pour conclure, cette bière triple est une belle découverte. Elle me ramène à mes premières amours avec la bière, mais pas très artisanale, je dois le confesser !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.