CalvadosQuai des Brunes, bière brune de la brasserie artisanale La Lie

Quai des Brunes, quand la bière nous fait son cinéma !

Quai des Brunes, première… Moteur… L’intrigue se déroule en Suisse Normande à Saint-Rémy-sur-Orne. À l’occasion d’un reportage consacré à la Brasserie La Lie, Erika et François Vassout m’ont confié quelques-unes de leurs meilleures créations. En ce mois de février froid et neigeux, par un dimanche soir, l’envie de regarder un vieux film se fait sentir en dégustant une bonne bière… Action !

Alcool : 5,6 % Vol.
Malts : Malt d’orge bio
Houblons : Challenger et First Gold
Site officiel : biere-lalie.com

BartAvis

Une brune en pays Viking. Sacrés Normands ! Avant d’être bonne, elle est belle cette bière. Saluons l’effort, fait par nos brasseurs, sur le packaging. La bouteille est élégante, l’étiquette et les illustrations évocatrices et, détail extrêmement agréable et classe, le logo de la brasserie est reproduit sur la capsule. Tout est pensé. Ça promet…

Et ça ne déçoit pas ! Le moment est venu pour elle de se dévoiler. Elle sort le grand jeu, une belle robe (de soirée) brune se libère et offre un parfum de cacao et de café. Sa couleur est magnifique et la mousse est à la fois onctueuse et légère. Elle ferait presque penser à un dessert.

Un bière aux accents de cacao et de café

Après les yeux… Après le nez… La bouche… Et comme dirait mon collègue Anthony avec son accent du sud : « mais qu’est ce qu’elle bonne cette bière !!! » Le cacao et le café sont bien présents en bouche. Un léger goût de malt grillé se mêle à des saveurs épicées. Une vraie réussite qui invite à voyager et à revoir cette scène légendaire où Jean Gabin embrasse Michèle Morgan sur ce mythique Quai des brumes.

Coin recette : une bière de goût, pour des gourmands

Voilà une bière qui ravira les amateurs d’apéritifs généreux avec de la charcuterie et du fromage. Normandie oblige, un camembert fera l’affaire mais un livarot ne sera pas de trop pour l’accompagner. Elle peut aussi tout à fait être dégustée avec un bon plat hivernal. Un bœuf bourguignon, longuement mijoté avec sa viande fondante et ses petites carottes, sera encore meilleur avec la Quai des Brunes. Bon film !

Pierre-Yves B.ArTeam

J’aime la bière pour son côté convivial. Mes meilleurs souvenirs de bières remontent à une dizaine d’années, en Australie, quand après une dure journée de labeur en plein soleil avec quelques bons collègues, le goût d’une bonne bière nous rafraîchissait et nous réchauffait le cœur. De retour dans l’hexagone je me suis intéressé de près à la bière artisanale. Les brunes comptent pas pour des prunes mais j’adore les blondes qui cachent bien leur jeu !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.