Loire-AtlantiqueWhite the fuck, bière Wite IPA de la brasserie artisanale Nautile

1 août 2019par Alex B.ArTeam0
Bière white the fuck - Brasserie Nautile

White the fuck, the funk, the fun

White the fuck, il fait chaud ! Après m’être hydraté toute la journée (c’est le conseil du jour), je profite de la baisse des températures en fin de journée pour sortir du frigo la White IPA de la brasserie Nautile, brasserie artisanale située à Nantes. La bouteille se démarquait nettement des autres avec ses couleurs flashy. Au premier abord, on aurait pu la baptiser White the funk ! Mais lorsqu’on observe l’étiquette dans le détail, c’est beaucoup moins funky mais assez « funny »… Au premier plan : un cheval avec une patte en bois, le thorax déchiqueté laissant apparaître des côtes et, en guise de tête, un nautile ! Derrière, sous un arc-en-ciel, se battent pêle-mêle des extra-terrestres dans leurs soucoupes, des insectes très méchants (gnagnagna), un robot ou encore la célèbre plante carnivore de Mario Bros. Bref, ça envoie du lourd sur l’étiquette, je n’en attends pas moins du breuvage.

Alcool : 5,2 %
Site officiel : brasserienautile.com

BartAvis

La belle robe dorée de White the fuck nous rappelle que la détermination blanche n’a pas beaucoup de sens. Je comprends toutefois que les brasseries gardent cette dénomination d’un point de vue marketing. C’est vrai que « IPA au blé » c’est moins vendeur. Et puis la mousse est bien blanche, alors ce n’est pas tout à fait inexact. Le nez est houblonné, fruité avec des notes d’agrumes.

Une White IPA légère et aromatique par la brasserie Nautile

Bière white the fuck - Brasserie Nautile

En bouche, les houblons aromatiques prennent le dessus dès les premières gorgées. C’est plus résineux et moins fruité qu’au nez. Mais la gamme aromatique peut varier en fonction de la conservation de la bière. Comme je l’ai gardée quelques mois avant de la boire, une White the fuck fraîchement brassée peut avoir un profil différent.
Avec le blé, la bière est plutôt légère, ce qui est particulièrement agréable en été. L’amertume est présente, sans exagération et avec peu de longueur en bouche.

Au final, la brasserie Nautile nous propose une belle alternative aux session IPA qui fleurissent en été avec une bière artisanale légère et bien houblonnée.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.